Projets européens réalisés par l'observatoire

1) Sur la période de programmation 2014-2020

Du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2017, l'observatoire a mis en oeuvre le projet "Mobilisation des connaissances environnementales et développement de leur utilisation au travers des services en ligne développés par l’OBHN".

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la directive INSPIRE qui oblige les Etats membres de l’Union Européenne à diffuser le plus largement possible les données environnementales en réponse au droit d’accès du public à ces données, et dans le cadre de la circulaire SINP du 15 mai 2013. Pour cela, l’observatoire a réalisé un projet permettant le développement d’une plateforme partagée pour la diffusion de données naturalistes dénommée ODIN (Outil de Diffusion de l’Information Naturaliste) accessible sur Internet à l’adresse https://odin.normandie.fr.

Le développement des fonctionnalités de la plateforme ODIN a été cofinancé par le fonds européen FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) pour un budget de 88 772 € et une subvention FEDER de 44 386 €.

Ces fonds ont permis :

  • De moderniser l’accès aux données de biodiversité à partir d’un service en ligne unique ;

  • De mobiliser des connaissances environnementales localisées sur l’ensemble du territoire haut-normand ;

  • De favoriser le partage de ces connaissances entre acteurs du secteur de la biodiversité en privilégiant les données ouvertes librement réutilisables.

 Page d'accueil de la plateforme ODIN.

 

2) Sur la période de programmation 2007-2013

L'observatoire a mis en oeuvre les projets suivants :

a) Du 04/06/2013 au 31/12/2015 : projet "Développement d'une plateforme pour la diffusion des données naturalistes au sein de l'OBHN"

Budget : 336 199,84 € - Subvention FEDER : 166 822,36 €

Ces fonds ont permis de mettre en place une plateforme partagée de diffusion des données naturalistes de Haute-Normandie sous la forme d’un portail Internet alimenté par les différents acteurs naturalistes de Haute-Normandie. La diffusion se fait sous forme de cartographies thématiques, de rapports de synthèse et de téléchargement des données.
La plateforme comporte deux types d’accès :
- un accès tous publics avec la présentation des données pour tous publics sans authentification des utilisateurs. Cet accès présente des informations de synthèse et des données de faible précision ;
- un accès métier qui présente les données sous une forme spécifique aux conditions d’exploitation des données avec authentification des utilisateurs. Cet accès présente des informations de synthèse et selon les cas, des données de faible ou de forte précision. Chaque contributeur dispose d’un contrôle sur la diffusion de ses données.

 

b) Du 01/10/2014 au 30/08/2015 : projet "Suivre l'évolution de la biodiversité en Haute-Normandie"

Budget : 366 619,76 € - Subvention FEDER : 183 309,88 €

Ces fonds ont permis de conduire 5 études de prestations intellectuelles :
- 4 suivis scientifiques sur les populations d'oiseaux, de libellules, de papillons de jour et d'amphibiens, suivis encadrés par des protocoles nationaux qui s'étendent sur une année civile avec une phase de terrain (échantillonnage) et une phase d'analyse des données (indicateurs de la biodiversité);
- suivi pluriannuel des poissons migrateurs (saumon atlantique et quelques autres espèces comme l'anguille).

 

c) Du 07/08/2013 au 31/12/2015 : projet "Développement d'indicateurs de suivi de la biodiversité par l'OBHN"

Budget : 657 259,34 € - Subvention FEDER : 322 057,08 €

Ces fonds ont permis de développer des jeux d’indicateurs répartis selon les thèmes « Etat et évolution des composantes de la biodiversité », « Pressions et forces motrices » et « Evaluation des mesures de préservation de la biodiversité et services écosystémiques ». Chaque thème est inspiré du modèle DPSIR (Driving forces-pressures-state-impacts-responses) développé par l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique).
Voici quelques exemples d'indicateurs développés :
- évolution de l'abondance des oiseaux communs
- taux de protection règlementaire de la flore indigène
- nombre d'espèces végétales exotiques envahissantes.

 

d) Du 01/01/2010 au 30/11/2014 : projet "Mise en place d'une cellule permanente de l'OBHN"

Budget : 560 000 € - Subvention FEDER : 280 000 €

Ces fonds ont permis de constituer une cellule permanente de 3 ETP (Equivalent Temps Plein) composée de 2 femmes et d’un homme.
L’équipe ainsi établie a réalisé :
- la conduite de la mission indicateurs, soit la production en régie de 20 fiches indicateurs soit 38% des fiches produites sur le premier programme de l’observatoire ;
- la conduite de la mission SINP (Système d’Information sur la Nature et les Paysages) avec la mobilisation des acteurs de la protection de la biodiversité du territoire de la Haute-Normandie pour les aider à recenser leurs métadonnées (études et suivis), à structurer leurs bases de données et à définir les besoins pour la création d’une plateforme régionale dédiée à la biodiversité ;
- la réalisation d’un annuaire en ligne des acteurs haut-normands œuvrant pour la préservation de la biodiversité ;
- la création d'un site Internet dédié à l'observatoire.