Outil de Diffusion de l'Information Naturaliste

L'étude de la circulation de l'information naturaliste sur le territoire de la Seine-Maritime et de l'Eure menée par l'ancien OBHN a montré qu'une grande majorité des données produites, publiques ou privées, sont difficiles à mobiliser pour les projets d'aménagement et de développement du territoire.

Face à ce constat, l’observatoire a développé une plate-forme partagée pour la diffusion des données naturalistes de Normandie, nommée ODIN (pour Outil de Diffusion de l'Information Naturaliste).

La plate-forme se présente sous la forme d’un site Internet alimenté progressivement par les différents producteurs de données naturalistes et les maîtres d’ouvrage régionaux, ainsi que par les différents contributeurs nationaux et internationaux.

A travers cet outil, l’OBN souhaite à la fois :

>> assurer sa mission de partage et de diffusion de la connaissance régionale en lien avec le SINP;

>> répondre aux attentes du Réseau des Acteurs de l’OBN, consultés en 2011 au sujet de l’architecture technique du SINP régional;

>> proposer aux organismes publics régionaux un outil d’application du contexte réglementaire de la Directive européenne INSPIRE et de la loi CADA, qui imposent la diffusion des données publiques environnementales;

>> mettre en place un centre de ressources pour la prise en compte des connaissances scientifiques dans les outils d’aide à la décision et les documents de planification territoriaux.

Accédez à ODIN : https://odin.normandie.fr/ 

IMPORTANT : pour des raisons de sécurité, ODIN n'est accessible qu'à partir de navigateurs récents, de préférence Mozilla Firefox. Sur certaines versions anciennes d'Internet Explorer, il est nécessaire d'activer l'option internet avancée "TLS 1.2" du navigateur.

La charte des contributeurs d'ODIN est accessible dans la rubrique "Communication" ou en cliquant ici. Ce document, de la même manière que le standard régional, est en cours de modifications; la nouvelle version sera publiée prochainement.

Pour plus d'information, contacter l'observatoire.